L’autre jour dans le jardin

  • Cinéma en plein air au Garten

    Cinéma en plein air au Garten

    C’est toujours un grand plaisir de passer une soirée de fin d’été avec des films en plein air, des pains fraîchement cuits, une soupe de légumes chaude, de bonnes boissons et la charmante communauté du Gärten der Begegnung.Dans la soirée du 27 août, notre événement annuel Open-Air Kino a eu lieu dans notre jardin, en collaboration avec Kino ist Programm e.V. L’équipe VolXküche – Küche für Alle ! de TransitionHaus Bayreuth a préparé une délicieuse soupe au potiron, ainsi que des pains pita faits maison, fraîchement cuits dans notre four à bois sur place, garnis de légumes et d’herbes fraîches provenant directement de nos jardins. À quelques pas du four, l’équipe d’Orga a également installé une station de boissons, offrant aux participants un large éventail de boissons rafraîchissantes et de popcorns.Au milieu de l’été chaud et sec de cette année, la soirée était étonnamment fraîche et humide, mais cela n’a pas empêché nos membres enthousiastes, nos amis et nos familles, de venir de toutes les directions de la ville. À la tombée de la nuit, des bougies et des lumières scintillantes ont été allumées. L’équipe de tournage a ensuite présenté une succession de courts métrages, suivis de la star de la soirée, le film surprise. Texte et photos: Hui Traduction: Amaël

  • Concert au jardin avec Adelle Nqeto

    Concert au jardin avec Adelle Nqeto

    Par une chaude soirée d’été du 22 juillet, le jardin était rempli non seulement du bruit des oiseaux et de quelques jardiniers échangeant des conseils de jardinage, mais aussi d’un fort bavardage – de nombreux locaux et invités s’étaient réunis pour écouter le chant d’Adelle Nqeto.Alors qu’elle jouait de la guitare et chantait de sa voix claire, les gens profitaient tranquillement de la soirée, sirotaient quelques boissons offertes et discutaient rapidement entre les chansons. Malgré l’atmosphère timide, la chanteuse a réussi à inciter certaines personnes à chanter et à mettre un sourire sur tous les visages.À la fin du concert, les gens s’attardaient encore pour profiter de l’atmosphère calme, rire avec leurs amis et, pour certains, partager la récolte de leur jardin. Une ambiance chaleureuse, de la bonne musique, des boissons savoureuses et un vendredi soir réussi ! Texte: Daina Photo: Felicia

  • Bienvenue sur notre nouveau site web

    Bienvenue sur notre nouveau site web

    Pendant que notre jardin était en hibernation, Isabelle, Philipp et Leonie se sont attelés à la refonte de notre site web. Nous sommes heureux de vous présenter le résultat des nombreuses réunions zoom de l’hiver Corona 2021/22. Vous êtes cordialement invités à explorer le site ! Si vous trouvez encore l’une ou l’autre erreur, n’hésitez pas à nous en faire part !Par ailleurs, la fantastique photo de la floconelle a été prise dans notre jardin. Peut-être la retrouverez-vous sur l’une de nos plates-bandes en été, lors d’une visite dans notre jardin.

  • Support pour vélos

    Support pour vélos

    Dans le cadre d’une autre super action de jardinage, cinq supports à vélos ont été installés à côté de l’entrée des jardins. Vous pourrez désormais attacher vos vélos en toute sécurité lors de votre prochaine visite. De nombreuses mains travailleuses ont également désencombré le hangar, repeint l’abri du four en argile, nettoyé les toilettes, tondu la pelouse et désherbé beaucoup de choses. Pour reprendre des forces, nous avons mangé du pain fraîchement cuit dans notre four en argile et beaucoup de dips délicieux. Merci à tous les bénévoles assidus. C’était une belle journée.

  • Début de la saison du jardin

    Début de la saison du jardin

    Le 26 avril, nous avons entamé ensemble la nouvelle saison de jardinage. Le grand chantier à l’ordre du jour était la construction d’une haie de Benjes à l’entrée des jardins. Grâce aux efforts conjugués et au soutien professionnel de Summer, le travail s’est rapidement déroulé. Beaucoup de choses ont également été faites sur les espaces communs et dans les plates-bandes. La nouvelle année de jardinage peut commencer.

  • Feu de camp et soupe

    Un après-midi de novembre, quelques volontaires ont mis la main à la pâte pour travailler une dernière fois ensemble dans le jardin cette année. Les dernières pommes ont été récoltées, la haie a été taillée, le jardin a été préparé pour l’hiver et la construction de nos supports à vélos a été préparée. Une fois le travail terminé, nous avons terminé la soirée autour d’un feu de camp. Pour se réchauffer, il y avait de la soupe faite maison avec de la citrouille du jardin, du pain bâton et du vin chaud pour les grands invités.

  • Nouveau comité directeur

    Nouveau comité directeur

    Notre assemblée générale annuelle, qui s’est tenue le jeudi 12.08.2021, a été événement très réussi ! Elle a montré qu’il est important pour de très nombreux membres, de participer à l’organisation et à la vie de notre communauté. Nous remercions tous ceux qui étaient présents, ainsi que ceux qui n’ont pas pu venir. Mais qui nous ont soutenus par leurs réactions. Mais surtout, nous remercions les membres du nouveau comité qui ont accepté ont accepté de prendre la responsabilité de l’association pour la période à venir.Prendre en charge : Eckhard Sabarth et Mohammed Murad Ali étaient déjà membres du conseil d’administration. Ont rejoint le comité : Jule Diman-Heilingloh, Kirsten Schulze, Robin Frisch, Felicia Nitsche; Merci également aux conseillers élus qui souhaitent soutenir le comité directeur : Leonie Gass, Hanza Diman, Michel Hasselwander, Simon Pirkelmann, Isabelle Schrade, Petra Schüler, Timothy James Smith, Philipp Wessiepe. La première réunion du nouveau comité directeur aura lieu mi-septembre.

  • Cinéma en plein air 2021

    Cinéma en plein air 2021

    Dans le cadre de Umsonst&Draußen, il y a eu le 14 août 2021 dans les jardins un Cinéma en plein air en coopération avec Kino ist Programm e.V., le film suivant a été projeté BUTENLAND. Des boissons ont été servies et les membres de la Volxküche ont proposé des parts de pizza cuites au four.

  • Tranquillité d’hiver

    Tranquillité d’hiver

    Le jardin attend le printemps. Pourtant, il y a beaucoup de choses à découvrir. Les fleurs jaunes de la gaulthérie pointent entre les feuilles de fraisier. Les bourgeons du groseillier sont encore bien fermés.

  • Nouveaux parterres surélevés

    Nouveaux parterres surélevés

    Grâce à différents dons, nous avons pu installer de nouveaux parterres surélevés dans le jardin, ce qui facilitera le travail des jardiniers, notamment les plus âgés.

  • Des bébés souris déplacés

    Des bébés souris déplacés

    Dans notre jardin communautaire, dans lequel nous renonçons complètement à l’utilisation de pesticides conformément à notre convention de jardinage, non seulement différentes plantes se sentent bien, mais aussi cette famille de souris. Elles ont décidé d’élever leurs petits dans la jardinière surélevée près du pommier. Nous les avons toutefois déplacées prudemment et délicatement de quelques centimètres, car la caisse, qui était un petit compost, a été réaffectée à un parterre surélevé.

  • Travaux sur le toit III

    Travaux sur le toit III

    Entre-temps, l’extension de la surface du toit a de nouveau progressé. Par exemple, une nouvelle gouttière métallique plus grande a été installée. Nous espérons ainsi ne perdre que peu d’eau à l’avenir, même en cas de fortes pluies.

  • Liqueur d’aiguilles d’épicéa

    Liqueur d’aiguilles d’épicéa

    J’ai à nouveau préparé un pot de liqueur d’aiguilles d’épicéa. Il suffit de sucre candi, d’alcool de grain et d’une portion de pousses vertes fraîches et tendres d’épicéa commun (picea abies). L’épicéa est facilement reconnaissable au fait que toutes les aiguilles poussent individuellement sur une petite tige brune (« bosse »), ce qui rend les branches très rugueuses.Avec mon verre, j’ai découvert aujourd’hui un phénomène intéressant : la couche de liquide en bas est plus dense à cause du sucre dissous et une deuxième couche de pointes d’épicéa flotte dessus ! Après la photo, j’ai quand même bien secoué pour que tout se répartisse bien.

  • Travaux sur le toit II

    Travaux sur le toit II

    Les travaux sur le toit ont également pu être poursuivis entre-temps.

  • Fleurs

    Fleurs

    Actuellement, on peut découvrir dans le jardin un coing d’ornement en fleurs et de belles tulipes. La photo du haut montre des légumes replantés avec de petits tas de paillis. L’herbe coupée et les mauvaises herbes se prêtent parfaitement au paillage, car l’eau s’évapore moins et il faut donc moins arroser. De plus, les mauvaises herbes sont souvent étouffées. Ceux qui craignent toutefois une inondation de mauvaises herbes peuvent veiller à utiliser plutôt des plantes vertes sans graines ni fleurs comme paillis.

  • Il a neigé!

    Il a neigé!

    C’est bien sûr un non-sens. Il n’a pas neigé, même si cela arrive de temps en temps en avril. Mais on pourrait le croire quand on voit les prunelles blanches de neige dans la haie du jardin ! Si tout se passe bien, l’hiver prochain, il y aura beaucoup de baies bleues à récolter, avec lesquelles Christel fera très régulièrement de la confiture par exemple.

  • Tunnel de carrelage et identification des plantes

    Tunnel de carrelage et identification des plantes

    J’ai confié ma plate-bande de gros pommiers à Léonie et Steffi, qui sont déjà très actives et ont construit un petit tunnel de carrelage. La plante encerclée est du chou éternel. L’image ci-dessus montre une plante d’avoine. La racine d’avoine est un ancien légume qui fleurit magnifiquement en bleu et qui s’est semé lui-même sur de nombreux autres parterres. Ses racines peuvent être préparées et mangées comme des salsifis.

  • Travaux sur le toit

    Travaux sur le toit

    Le chantier de rénovation et d’agrandissement de la toiture est toujours en cours. Le 20.03.2020, Michael Kulzer a posé les fondations pour soutenir l’extension du toit. Les travaux se poursuivront prochainement.

  • Feu d’hiver avec pain de canne

    Feu d’hiver avec pain de canne
  • La campagne de charité de Noël de Sparda s’achève avec succès

    La campagne de charité de Noël de Sparda s’achève avec succès

    Un total de 42.000 euros a été collecté pour trois institutions régionales – Les bénéficiaires sont Treffpunkt e. V. Nürnberg, Förderverein der Spiel- und Lernstuben e. V. Erlangen et l’association « Gärten der Begegnung – Interkulturelle Gärten Bayreuth e. V. » – Coopération réussie de la Sparda-Bank Nürnberg avec l’action « Freude für alle » des Nürnberger NachrichtenBavière du Nord – Ces dernières semaines, les habitants de la Bavière du Nord ont une nouvelle fois prouvé qu’ils partageaient le sens de la responsabilité sociale de la Sparda-Bank Nürnberg eG. La campagne de collecte de fonds de Noël 2019/2020 de la Sparda a de nouveau atteint un résultat formidable avec 42.000 euros. L’argent est désormais réparti à parts égales entre trois institutions sociales de la région : Treffpunkt e. V. Nuremberg, Förderverein der Spiel- und Lernstuben e. V. Erlangen et l’association « Gärten der Begegning – Interkulturelle Gärten Bayreuth e. V. » – chaque initiative peut donc se réjouir d’un soutien à hauteur de 14.000 euros. Stefan Schindler, président du directoire de la Sparda-Bank Nürnberg, résume : « L’action de bienfaisance de Sparda à Noël a de nouveau été un grand succès. Elle est aussi l’expression de la grande solidarité et de la volonté d’aider dans la région. Les dons permettent de faire beaucoup de bien – pour la communauté, pour les enfants et les jeunes et pour l’intégration ».Se rendre fort pour les plus faibles Pour la 26e fois déjà, la banque coopérative avait lancé un appel pendant la période précédant Noël pour soutenir trois institutions sociales par un don d’argent. Entre le 12 novembre 2019 et le 12 janvier 2020, les habitants du nord de la Bavière ont pu promettre leur soutien financier. Pour finir, la Sparda-Bank a généreusement arrondi le montant des dons collectés. La campagne de collecte de fonds de Noël de Sparda a de nouveau été menée en coopération avec l’action « Freude für alle » du Nürnberger Nachrichten. Les trois institutions bénéficiaires sont unies par un grand engagement pour la participation sociale : L’association Treffpunkt e. V. de Nuremberg utilise le langage de la musique pour atteindre les jeunes issus de familles socialement défavorisées. Dans le cadre du projet « raise your voice », ils peuvent exprimer leurs soucis et leurs pensées dans leurs propres morceaux de musique.Le projet inclusif « Apprendre à nager en jouant » de l’association Spiel- und Lernstuben e. V. d’Erlangen met l’accent sur le plaisir de bouger dans l’eau. Les enfants présentant des risques de développement particuliers sont initiés en douceur à l’élément aquatique et à la natation et peuvent acquérir une plus grande confiance en eux grâce aux unités d’enseignement spécifiques. L’association « Interkulturelle Gärten e. V. » crée à Bayreuth des rencontres intergénérationnelles et internationales dans la verdure. Sur une surface de 2400 mètres carrés, on plante, on désherbe et on récolte ensemble – et, en passant, on vit une cohabitation respectueuse.